le Grand Cul-de-sac Marin

 

 Située au Nord entre la Grande Terre et la Basse Terre, la Réserve Naturelle du Grand Cul-de-sac Marin regroupe quelques territoires littoraux parmi les mieux préservés et les plus représentatifs des Petites Antilles (mangroves, forêts marécageuses, herbiers sous-marins, récifs coralliens...). Sa superficie de 15.000 ha est délimitée dans sa partie marine par le plus long récif corallien (25 km de long) et dans sa partie terrestre  par la plus large ceinture de mangrove des Petites Antilles.

La réserve naturelle du Grand Cul de Sac marin, créée en 1987, est gérée depuis 1990 par le Parc National de la Guadeloupe. Elle est entrée depuis 1994 dans le programme Man and Biosphère de l'Unesco. Ensemble, ils forment le cœur de la seconde réserve de la biosphère de l'archipel des Petites Antilles, désignée par l'Unesco. A la fois terrestre (1622 ha) et marin (2085 ha), le territoire protégé du Grand Cul de Sac marin présente les principaux écosystèmes terrestre du littoral.

On y rencontre 87 espèces d'algues, 5 espèces de phanérogames marines, 38 espèces d'éponges, 50 espèces de coraux, 29 espèces de gorgones, 157 espèces de mollusques, 59 espèces de crustacés, 255 espèces de poissons, 78 espèces d'oiseaux, 5 espèces de vers, 14 espèces d'echinodermes, 5 espèces de reptiles, 136 espèces végétales et 5 espèces de mammifères.